panthere alliance nationale kajyn

Sport, Santé, Bien-être et Sécurité pour tous

Le contenu de cette page est obsolète.
Une nouvelle version est consultable sur
http://paris.kajyn.com/danse/hip-hop-street-break-dance

[ STD ] Street dance Hip Hop
avec Sylviane Bauer

  • Description
  • Vidéos
  • Horaires et tarifs

[ paragraphe en cours de rédaction ]

Les années 1950 et 1960 creusent le fossé entre la majorité blanche américaine qui profite du rêve américain et les minorités (en particulier noires et hispaniques). Les mouvements identitaires se forment et sont réprimés (notamment les Black Panthers) et leurs leaders disparaissent (Martin Luther King, Malcolm X). Les communautés des grandes villes, en particulier New York, se replient sur elles-mêmes dans des ghettos où les gangs prennent une importance sociale de plus en plus marquée. L’insécurité, la délinquance et la drogue font alors partie du quotidien. C’est dans ce contexte que la musique noire américaine fait ses premières apparitions. Cette musique devient la source de plusieurs mouvements comme : le graff’, le beatboxing, le MCing et la danse ! L’histoire du Break naît dans les années 1970. Elle est étroitement liée à l’histoire des gangs du Bronx particulièrement à la destinée d’un chef de gang : Afrika Bambaataa qui va créer la Zulu Nation. (L’Universal Zulu Nation est une organisation d’individus à la recherche de succès, de paix, de sagesse, de compréhension et de bon comportement dans la vie. Elle a été crée à New York au début des années 1970 par DJ Afrika Bambaataa et a donné naissance à la culture que l’on nomme hip-hop. Elle est fondée sur le respect de codes moraux qui constituent la base de la philosophie de la culture hip-hop. Un Zulu est une personne épousant les idéaux de la culture hip-hop, dont un des principaux est la canalisation de la violence par l’exercice d’arts tels que la danse, la musique et la peinture. Les danseurs de Breakdance se nomment les B-Boys ou B-Girls. La danse Hip Hop est composée de plusieurs styles : le Locking, le Popping, le Boogaloo. Chacun de ces styles ont des caractéristiques particulières : Le Locking & Le Popping reposent sur trois principes de base : les hits (contraction des muscles du corps en rythme sur des parties clé de la musique), l’isolation (provient du robotting, qui comme son nom l'indique est une technique de mime consistant à imiter la gestuelle d'un robot), et les angles (consistent tout simplement à bouger ses membres avec esthétique).

Le Popping et le Boogaloo furent créés par "Boogaloo Sam" et son groupe The Electronic Boogaloo Lockers durant les années 70. Le groupe de Boogaloo Sam donna ensuite naissance aux célèbre groupe "The Electric Boogaloo's". Le Popping est un style de danse consistant à contracter ses muscles sur le rythme de la musique. Le Popping est souvent associé au "Boogaloo" qui permet d'effectuer des ondulations du corps. Ces deux styles s'opèrent de manière fluide et précise. The Electric Boogaloo's étaient inspirés par les mouvements de dessin animé et de la vie quotidienne. D'autres influences essentielles, comme par exemple le mime Marcel Marceau, ont également participé à la détermination de l'attitude et de la gestuelle du Popping. L'apport du Popping est très marqué dans la Breakdance des années 80. Des new yorkais, comme Pete Pistol, reprennent même à leur compte le Popping en y intégrant un style basé sur la transmission d'une énergie électrique dans le corps. En imaginant le passage de l'électricité dans les bras, la nuque, le corps et les jambes, les danseurs new-yorkais créent un nouveau style de danse : l'Electric Boogie. Longtemps également appelée "danse du robot", les mouvements hydrauliques de ces robots sont, au fil du temps, devenus plus rythmiques. Trente ans plus tard, le groupe Electric Boogaloo's est toujours actif. Ils présentent des spectacles et donnent des cours à travers le monde entier. Avec le temps, le Popping est devenu une discipline à part entière, intégrée à la culture Hip Hop.

Sylviane Bauer

Sylviane Bauer professeur de Hip Hop Street Danse au Kajyn
  • [ paragraphe en cours de rédaction ]

La Street Dance, communément appelée Hip Hop, est une discipline qui regroupe un ensemble de danses, dont le Hip Hop. Elle fait partie de ce qu’on appelle parfois Danse Urbaine, ou danse de rue, que l’on retrouve en spectacles, soirées, battles, clips et films musicaux.
A travers une approche pédagogique axée sur le ressenti du corps, cet atelier se propose d’initier à l’exploration de différentes techniques liées à la Street Dance, principalement Locking, Waacking, Hip Hop, afin de faire découvrir à l’élève débutant certaines clés du mouvement dansé.
Déroulement : après échauffement ou « warm up », travail et exercices techniques, avec intégration dans petites chorégraphies ou « routines ». Attitudes, placements, énergie. L’élève est ainsi amené à prendre conscience de son corps et à se découvrir petit à petit.

Quelques disciplines Street Danse :
Lockin’ : Danse Funk créée au début des années 70 et popularisée par des émissions telles que Soul Train. Très musicale, dynamique et expressive, elle intègre Soul steps et fait jouer tout le corps, avec attitudes et jeu scénique. Musiques funk, soul, disco.
Hip Hop : influences diverses basées sur Lockin’, Poppin/Boogaloo (danse Funk comportant vagues, isolations et contractions des muscles du corps en rythme), Hype (danse de club de la fin des années 80), danses africaines etc… A son énergie-propre et permet souvent des explorations originales.
Waackin’ : Danse de club dérivée du lock dans les 70s, née dans la communauté gay et associée à des attitudes exagérées de « Diva », avec des mouvements complexes de bras, lignes, poses. Hommes ou femmes, cette danse constitue un très bon moyen de se lâcher l’esprit!

Section adultes et ados [ STD ]

Street dance pour les adultes et adolescents de plus de 12 ans.

Section enfants [ STD812 ]

Street dance pour les enfants de 8 à 12 ans

Pour pratiquer vous avez besoin :

  • d'une cotisation prioritaire ou d'un Pack
  • d'une adhésion annuelle au club valable du 31 août au 31 août
  • d'une licence-assurance annuelle valable du 31 août au 31 août
  • d'un certificat médical de non contre indication à la pratique du sport

Horaires et tarifs | Offres | Inscription

Autres documents