panthere alliance nationale kajyn

Sport, Santé, Bien-être et Sécurité pour tous

Le contenu de cette page est obsolète.
Le contenu de cette page est obsolète.
Une nouvelle version est consultable sur
http://paris.kajyn.com/auto-self-defense-combat-rue-urbain/kajukenbo-street-fight

[ KAJ ] Kajukenbo Hawaiian street fight
avec Joe et Luis Diaz : directeurs techniques nationaux

  • Description
  • Vidéos
  • Horaires et tarifs

[ paragraphe en cours de rédaction ]

Le KAJUKENBO est nè à Honolulu entre 1947 et 1950, sur l' initiative de Maître ADRIANO EMPERADO du Kenpo Hawaiien, Boxeur et Escrimador, Il s' associa à des spécialistes d' autres disciplines. Peter.CHOO du Tang-so-do Coréen et Boxeur amateur, Jofeph.HOLK du Judo Kodokan, Franck.ORDONEZ du Ju-Jutsu Sekeino Clarence.CHANG du Kung Fu Sil Lum Pai Gung Fu, Les cinq créateurs travaillèrent très durement et en privé© pendant trois ans, tous les jours ! L' idée était de créer un style réellement original, en s' appuyant sur les carences de leurs arts respectifs, en sélectionnant les techniques les plus fiables et en employant le principe d' anti-système. De cette idée est née le KAJUKENBO. Ils choisirent le nom de l' art en se basant sur cette mème idèe : KA (Karaté), JU (judo, Ju-jutsu), KEN (Kenpo), BO (Boxe, Kung-fu, Chinese Boxing). Le système principal du Kajukenbo reste le Kenpo Hawaiien de Maître W.K.S.Chow. Le Kajukenbo est un style de self-défense dur, c' est sa vocation originelle. Les techniques se veulent réalistes et efficaces. Ohana ! Famille en hawaiien, c'est l' état d' esprit du Kajukenbo. Le Kajukenbo est resté " familial " à l' ancienne, basé sur les rapports humains et sur une transmission juste. Les valeurs de l' art sont simples et d'ordre moral, la spiritualité de l'art repose sur cette mème simplicité. La vocation du Kajukenbo est très orientée vers la self défense. C'est un style efficace et dur, avec du contact. Il a été élaboré pour permettre de se défendre dans toutes sortes de situations réalistes. Le pratiquant est formé pour devenir lucide, rapide, créatif et spontané et doit toujours améliorer ses qualités naturelles perception, fluidité, vitesse, puissance L' éventail technique du Kajukenbo est vaste, travail mains nues, pieds poings, projections, luxations, dislocations, immobilisations, frappes aux zones vitales. Self défense contre bâton et couteau. Pour les armes, travail du Kali Escrima. Les fondateurs du Kajukenbo ayant des origines distinctes, ont inclus leurs différentes sensibilités dans l' esprit même des techniques. C' est ainsi que l' on peut percevoir la fluidité du Kali, le kime du Karaté Coréen, la rapidité du Kenpo, la circularité du Kug-fu, l' application des Boxes pieds poings ou la science des dislocations empruntée au Lua l' art martial ancien Polynésien, élaboré par les guerriers Hawaiiens.

Le Kajukenbo est un style Hawaïen, orienté vers la self défense. Il a été créé e 1949 à Honolulu par A.EMPERADO qui était déjà 5ème dan de Kenpo et assistant du grand maître W.K.S.SHOW. A.Emperado voulait créer un syle complet, couvrant toutes les distances de combat. C’est avec l’aide de P.CHO (Tang So Do Coréen), J.HOLK (Judo), F.ORDONEZ (Ju Jitsu), C.CHANG (Chinese Boxing, Kung-Fu) qu’ils mirent au poin le système. La particularité du style est sa grande modernité et ouverture d’esprit, simple et logique il est en continuelle évolution. Les techniques sont explosives, rapides et effectuées dans une idée de continuité. Il n’y a aucune restriction éthique ou technique, le but tant l’efficacité. On utilise aussi bien les frappes, les projections, les luxations, les étranglements, les immobilisations… Mais le travail s’étend également aux armes, double-bâton, défense contre couteau, défense contre bâton.

Le Kajukenbo est un style de kenpô, précurseur d’une incroyable modernité, doté de concepts très originaux. Créé en 1949 à Honolulu (Hawaii) par une commission d’experts dirigé par Adriano (Sonny) Emperado. Adriano Emperado découvre tout d’abord l’Eskrima philippin sous la tutelle de son beau frère. Il étudie ensuite le kenpô okinawaien avec son frère Joe. Ils seront parmi les premiers disciples de William Chow, lorsque ce dernier ouvre son école de kenpô à Honolulu. Cette commission d’experts était composée de Peter Choo (Tang-Soo-Do coréen et Boxe Anglaise), Joe Holek (Kôdôkan-Jûdô), Frank Ordenez (Jû-Jutsu) et Clarence Chang (Boxe Chinoise). L’objectif était de créer une école de combat, la plus complète et la plus efficace qui soit. Le nom de Kajukenbo fut choisi à partir des mots: Ka pour “Karaté”, Ju pour “Jûdô” et “Jû-Jutsu”, Ken pour “Kenpô” et Bo pour “Boxing”. L’école est bien sûr présente à Hawaii où plusieurs dizaines de clubs l’enseignent. Le Kajukenbo s’est énormément développé aux Etats Unis et, en Espagne grâce à Angel Garcia (ceinture noire 9e dan et directeur européen du kajukenbo). Ce dernier enseigne à proximité de Madrid

Professeurs : Jonathan et Luis Diaz

Jonathan Diaz professeur de Kajukenbo au Kajyn Luis Diaz professeur de Kajukenbo au Kajyn

Le Kajukenbo est un style de kenpô complet. Un concentré d'efficacité à partir des techniques de KA -karaté- JU -judo jujitsu- KEN -kenpo- BO -boxe chinoise (kung-fu)-. Il couvre toutes les distances de combat sans aucune restriction éthique ou technique. Elaboré pour permettre de se défendre dans toutes sortes de situations réalistes, c'est une pratique de self-défense dure avec beaucoup de contact.

  • Jonathan et Luis Diaz sont deux professeurs formés par Angel Garcia ceinture noire 9ème dan et directeur européen du Kajukenbo
  • Jonathan Diaz débute les arts martiaux par l’Aikido à l’âge de 6 ans puis suivra le parcours familial. Aikido, Aiki-jutsu, Nihon Kenpo. Ensuite il étudiera les boxes pieds poings puis enfin le KAJUKENBO. Grades: 2ème Dan Aiki-Kenpo 3ème Dan Kajukenbo
  • Luis Diaz débute les arts martiaux par la Boxe française puis étudie l’Aikido pendant 20 ans. Par la suite il étudiera l’Aiki-jutsu puis le Nihon-Kenpo et enfin le KAJUKENBO. Grades: 2ème Dan Aikido (diplôme federal). 4ème Dan Aiki-Kenpo Instrucreur Nihon Kenpo école Tanaka Ryu; Maître Lalandre. 4ème Dan Kajukenbo

Section adultes [ KAJ ]

Kajukenbo pour adultes à partir de 16 ans

Section adolescents [ KAJ ]

Kajukenbo pour les adolescents à partir de 12 ans
Dans une logique d'auto defense en milieu urbain, les catégories d'âge et de poids n'existent pas.
Les ados de 12 à 16 ans sont intégrés aux cours pour adultes à condition de suivre ces cours avec un adulte responsable ( père, mère, tuteur )

Pour pratiquer vous avez besoin :

  • d'une cotisation prioritaire ou d'un Pack
  • d'une adhésion annuelle au club valable du 31 août au 31 août
  • d'une licence-assurance annuelle valable du 31 août au 31 août
  • d'un certificat médical de non contre indication à la pratique du sport

Horaires et tarifs | Offres | Inscription

Autres documents