panthere alliance nationale kajyn

Sport, Santé, Bien-être et Sécurité pour tous

Le contenu de cette page est obsolète.
Une nouvelle version est consultable sur
http://paris.kajyn.com/art-martial/judo-jujitsu-self-defense

[ JUD ] Judo Jujitsu Self Defense
avec Stéphane Joseph Rose : sportif de haut niveau

  • Description
  • Vidéos
  • Horaires et tarifs

[ paragraphe en cours de rédaction ]

Le judo (littéralement voie de la souplesse) est un art martial et un sport de combat d'origine japonaise (budō), fondé par Jigoro Kano en 1882. Il se compose pour l'essentiel de techniques de projection, de contrôle au sol, d'étranglements et de clefs. Le lieu où l'on pratique le judo s'appelle le dojo (littéralement lieu d'étude de la voie). Les pratiquants (les judokas) portent une tenue en coton renforcée appelée judogi, souvent appelée à tort kimono, qui est le nom générique de la tenue traditionnelle japonaise. Le judogi est généralement blanc, mais pour faciliter la distinction entre les combattants dans les compétitions, un judoka peut avoir un judogi bleu à tous les niveaux de compétitions (si le judoka n'a pas de judogi bleu, la distinction se fera à l'aide de ceinture rouge ou blanche). Pour les compétitions à partir du niveau national, l'un des deux judokas doit revêtir un judogi bleu. Le judo se pratique pieds nus sur un tatami. Le judo est un sport olympique. Le souhait de Jigoro Kano, son fondateur, était de populariser une méthode visant à mieux utiliser ses ressources physiques et mentales en prenant comme point de départ le ju-jitsu des écoles tenshin shinyo ryu et kito ryu qu'il avait pratiqué durant 6 années. La légende dit qu'il découvrit les principes du judo lors d'un hiver rigoureux, en remarquant que les branches du cerisier réagissaient différemment sous le poids de la neige abondante. Les plus grosses cassaient alors que les plus souples pliaient et se débarrassaient de « l'agresseur » avec souplesse. La voie de la souplesse était née. La "légende", dans sa simplicité, n'est pas éloignée du souhait initial de populariser une méthode visant à mieux utiliser ses ressources physiques et mentales. Jigoro Kano avait conscience que le Ju-jitsu tel qu'il était pratiqué n'était plus adapté à l'époque moderne. Les techniques étaient parfois très dangereuses à apprendre et la plupart des maîtres étaient soit incompétents pédagogiquement ou enseignaient un ju-jitsu décadent et inefficace. En s'inspirant des méthodes de différentes gymnastiques occidentales, Jigoro Kano décida d'expurger du ju-jitsu les mouvements dangereux et de codifier les techniques restantes afin de faciliter l'enseignement sous formes de kata. Il était évident que l'art de la souplesse, débarrassé de sa vocation guerrière, n'était plus du ju-jitsu, mais un nouvel art martial à vocation callisthénique. Le Judo était né. Le judo connut un succès qui s'étendit largement au-delà des frontières japonaises et contribua largement à populariser les arts martiaux japonais, tout en entraînant la confusion entre art martial et sport de combat. Ainsi, le judo des origines s'orienta de plus en plus vers l'aspect sportif lorsque les champions du Kodokan eurent définitivement battu la plupart des écoles de Ju-jitsu au cours de combats organisés. Le pouvoir économique du Kodokan était ainsi définitivement installé dans le monde des arts martiaux japonais. Le judo commenca à être enseigné au Japon en 1882 au Kodokan

Le Judo est un sport japonais dérivé du ju-jitsu. Il fut créé par Jigoro Kano (1860-1938), qui passa sa vie à promouvoir son art. Formé au Kito-Ryu, au Seki-Guchi-Ryu-ju-jutsu et au Tenshin-Shinyo-Ryu, deux styles de ju-jutsu, il utilisa ses connaissances pour développer son propre système, basé sur les principes du sport moderne. Il nomma son art “Judo”, “la voie de la souplesse”. Jigoro Kano fonda en 1882 le “Kodokan Judo Institute à Tokyo”, où il commença à enseigner, et qui reste l’autorité internationale du Judo. La popularité du Judo grandit fortement après la compétition organisée par la police de Tokyo en 1886, qui vit l’équipe de Judo triompher de l’école de ju-jitsu la plus connue de l’époque. Kano Jigoro insista sur l’aspect éducatif du Judo qu’il destinait au plus grand nombre. Il élimina certaines techniques traditionnelles du ju-jitsu (notamment des techniques de percussion), modifia les projections (nage-wasa), élabora des techniques de réception des chutes (ukemi-wasa), et insista sur le combat au sol. Ainsi en Judo, la plupart des mouvements peuvent être effectués avec force pour amener une victoire décisive sans blessures.

Le grappling peut être considéré comme un sport de combat consistant à attraper, à tenir, à contrôler son adversaire, debout et également au sol après une éventuelle projection, puis à tenter de le faire abandonner grâce à des techniques de luxation et d'étranglement et cela sans utiliser le moindre coup. Un grappler est un pratiquant qui utilise principalement la technique du grappling. Il s'oppose à un striker qui lui utilise des techniques de frappes et de percussions, comme des coups de poings et de pieds. Le grappling peut être pratiqué en position debout, alors appelé le stand-up grappling ou au sol, alors connu sous le nom de ground grappling mais c'est le combat au sol qui est le plus communément appelé Grappling. Le monde du combat a connu un révolution dans les années 90, avec la création de l'Ultimate Fighting Championship, une époque où on ne jurait que par le combat debout et les percussions, et où un brésilien nommé Royce Gracie a montré que le grappling était un art redoutable et que la plupart des pratiquants de pied poings devenaient totalement inoffensifs une fois mis au sol. Après ses nombreuses victoires contre des adversaires bien plus lourd et puissant que lui, le grappling et notamment le Gracie Jiu Jitsu fut étudié partout dans le monde. Après une décennie de cross training, la plupart des pratiquants de combat libre savent maintenant combattre dans les deux distances, debout et au sol.

Professeur : Stéphane Joseph Rose

Stéphane Joseph Rose professeur de Judo au Kajyn

A la fois art martial et sport olympique, le judo est une évolution du jujitsu. Les pratiquants réalisent projections, contrôles au sol, étranglements, clefs et chutes afin de se débarasser d'un adversaire par "la voie de la souplesse", sans technique de percussion et sans blessure.

Au Kajyn, nous enseignons le judo traditionnel aux enfants et aux adultes mais nous enseignons également le Judo-Ju-jitsu avec une approche "self defense", sans kimono, dans une configuration de combat de rue, contre un ou plusieurs adversaires, armés ou non.

Le concept principal du ju-jitsu est le jū, littéralement la « souplesse », c'est-à-dire éviter l'attaque et la contrôler, sans opposition de force. Il est d'un apport essentiel pour économiser ses forces et durer dans un combat contre plusieurs adversaires.

Le ju-jitsu, ou jūjutsu ou encore jiu-jitsu, regroupe des techniques de combat qui furent développées durant l'ère féodale du Japon pour se défendre lorsque l'on est désarmé. Ces techniques sont parfois classées en trois catégories principales : techniques de frappe, techniques de projection et techniques de contrôle afin de maîtriser un adversaire.

Les méthodes de combat connues comme le ju-jitsu sont vieilles de 1 500 ans au moins. Elles furent développées et éprouvées sur les champs de bataille. Les phases de combat rapproché imposaient de savoir combattre efficacement des adversaires portant armes et armures. Une situation assez proche de certaines réalités urbaines.

Sections enfants et ados

[ JUD45 ] Judo pour les enfants de 4 à 5 ans
[ JUD67 ] Judo pour les 6 à 7 ans
[ JUD811 ] Judo pour les 8 à 11 ans
[ JUD1216 ] Judo pour les ados de 12 à 16 ans

Section adultes [ JTU ]

Judo Jujitsu Self Defense pour les adultes de plus de 16 ans.

Section adolescents [ JTU ]

Judo Jujitsu Self Defense pour les adolescents de plus de 12 ans.
Dans une logique d'auto defense en milieu urbain, les catégories d'âge et de poids n'existent pas.
Les ados de 12 à 16 ans sont intégrés aux cours pour adultes à condition de suivre ces cours avec un adulte responsable ( père, mère, tuteur )

Pour pratiquer vous avez besoin :

  • d'une cotisation prioritaire ou d'un Pack
  • d'une adhésion annuelle au club valable du 31 août au 31 août
  • d'une licence-assurance annuelle valable du 31 août au 31 août
  • d'un certificat médical de non contre indication à la pratique du sport

Horaires et tarifs | Offres | Inscription

Autres documents